illustration de l'article

Ce surnom familier du parapluie dit bien ce qu'il veut dire et correspond parfaitement à sa fonction première : réponse à l'éventualité d'une avers, toujours fortuite, inattendue et insoupçonnée. Alors, "en cas de" pluie...

Car on connaît bien les impondérables de la prévision météorologique et la fameuse formule "variable avec éclaircies", susceptible de toutes les interprétations.
Pour aider porteurs et porteuses de parapluie, voici quelques proverbes d'ancienne tradition qui leur permettront de prendre à bon escient leur en-cas :

  • "Poisson sautant hors de l'eau, la pluie pour bientôt" (Bretagne, Normandie).
  • Si plus qu'à l'ordinaire les étoiles grossissent, c'est de l'eau que bientôt les nuages vous pissent" (ile-de-France).
  • S'il pleut à la saint Médard (le 8 juin), il pleut quarante jours plus tard" (partout en France).
  • Quand le coq chante à la veillée, il a déjà la queue mouillée" (ile-de-France)
  • Si tu t'éloignes de ta maison, si c'est grec, prends ton parapluie" (Provence, Languedoc ;le "grec" est un vent d'est).
  • Lune cerclée, pluie assurée" (Languedoc)
  • Quand chante le coucou, un jour est mouillé, l'autre sec."