image par défaut

L'ornement zoomorphe est chose très courante en matière de manche de canne de marche. en effet, traditionnellement, certains animaux appartiennent naturellement au bestiaire favori des artisans de la canne. Au premier rang d'entre eux : le canard. En bois verni ou sculpté, ancien ou moderne, en métal ciselé ou en plastique moulé. D'abord parce que sa forme se prête parfaitement au manche, avec l'appui du bec et l'arrondi de la tête. D’où, bien entendu, le bec-de-cane !

La petite tête de chien peut faire appel à différentes races : le chien-loup oreilles dressées, le dogue gueule entrouverte, le bouledogue français yeux exorbités, ou même le caniche à longues oreilles. Le lapin, oreilles rabattues à l'horizontale, se rencontre également, de même que le perroquet, serres agrippées sur le pommeau. Le chat au yeux de perle verte, la gentille rainette qui monte et qui descend le long de son échelle, dans son bocal, selon que le temps se met au beau ou à la pluie. En outre, "si les rainettes chantent après souper, tu n'as pas besoin de t'inquiéter..." De très originaux pommeaux de canne de marche s'ornent de grenouilles figuratives, la patte plus ou moins repliée le long du manche, les yeux ronds et fixes, les palmes serrées sur une boule de bois...