canne lully

L'une des cannes les plus célèbres de l'histoire fut sans conteste celle de Jean-Baptiste Lully, compositeur français né à Florence, dont le jeune Louis XIV remarqua très tôt l'élégance, le talent et le brio. Violoniste et danseur, Lully devient le directeur de l'Académie de musique. Il apparaît comme le véritable fondateur de l'opéra français. Ses innombrables divertissements, ses partitions pleines de noblesse et la beauté de ses orchestrations connaissaient, déjà de son vivant, un succès considérable, soutenu par les faveurs de toute la Cour.

Lully dirigeait d'ailleurs lui-même ses opéras, ou les ballets occupaient une large place. Avec une haute canne de magnifique facture, ornée d'un flot de rubans et d'un pommeau sort de l'atelier d'un grand joaillier, il battait la mesure en frappant le sol de toute sa hauteur, à grands gestes inspirés. Or voici qu'un jour, un geste maladroit fit qu'il se heurta violemment un pied avec le bout de sa canne. Son orteil avait tout pris. Mais le musicien estimait qu'il avait autre chose à faire que de traiter ce petit bobo. Son orteil s'enflamme et la gangrène s'y mit. Refusant catégoriquement d'être amputé, Jean-Baptiste Lully mourut à cinquante-cinq ans des suites d'un malencontreux coup de canne.