0

Votre panier est vide.

Modèle campagnard
lundi 1 décembre 2014 17:42:00 Asia/Nicosia | Post sur BALTHAZARD Yoann |
parapluie de campagne

Le parapluie traditionnel de campagne, tel qu'il existe au XIXe siècle dans les milieux ruraux, est toujours très grand, assez vaste et profond pour abriter confortablement deux ou trois personnes regroupées sous sa coupole. Il est souvent fait de toile bleue, que les intempéries puis le soleil décolorent jusqu'à cette teinte caractéristiques gris jaune ou bleuté, avec généralement de vraies baleines, ou encore des baleines en bois, maintenues par des grosses pointes arrondies en os ou en bois. Le manche, épais et solide, n'est pas forcément recourbé. C'est un modèle de parapluie très simple, mais particulièrement résistant, qui connait un regain d’intérêt comme parapluie "de jardin", refait à l’imitation des anciens, avec un pommeau en boule ou tout droit, en toile bleue ou rouge. On les utilisait traditionnellement aux champs, comme protection contre la pluie mais aussi contre le vent. et les gardeuses de troupeaux pouvaient s'en servir comme de bons abris, accroupies contre un muret ou une haie pour attendre l'éclaircie.

A ne pas confondre avec le parapluie de golf, également vaste mais à tranches de couleurs bariolées, avec un robuste embout métallique et un épais manche court et droit.

Mots clés:

Goûts et couleurs du parapluie
lundi 20 octobre 2014 19:34:00 Asia/Nicosia | Post sur BALTHAZARD Yoann |
drôle de parapluie

Objet utilitaire et accessoire de mode à la fois, le parapluie a suivi, au cours des ans, l'évolution des goûts et des couleurs. La toile rouge ou vert pomme de ses premières années a laissé la place à des teintes plus foncées vers la fin du XIXe siècle - marron, vert-bouteille, noir -, pour retrouver progressivement un éventail de teintes qui aujourd'hui ne connaît plus de limites. Qu'il soit uni, écossais, imprimé de fleurs, de rayures, de motifs géométrique, de dessins, de sigles, etc., il constitue souvent le complément coloré d'une tenue élégante. Il est d'ailleurs un facteur qui influe considérablement sur le chois d'un parapluie : la saison.

La mode du liberty ou de la percale fleurie, qui donne de très beaux modèles de parapluies de printemps, ne correspond à un réel débouché que si l'on trouve également des modèles d'automne ou d'hiver, conçus dans des teintes ou des matériaux également adaptés à la saison. Il est aujourd'hui courant de posséder, par personne, plusieurs parapluies : généralement un de ville - bien courant et de belle qualité, de fabrication classique - un de voyage ou de déplacement - pliant, plus court, plus léger -; et parfois un troisième, de nature "fantaisie", soit golf, soit "mascotte"

Mots clés:

Loading...