0

Votre panier est vide.

Comment bien choisir et utiliser sa canne

"Voici un petit guide, afin de vous aider à mieux choisir votre canne."

bien choisir sa canne


Dans un premier temps, il est important d’évaluer l’aide dont vous avez besoin. Les cannes les plus légères aident à la marche, en effet elles permettent de transférer le poids du poignet ou de votre avant-bras. Généralement, elles sont utilisées comme un appui, lors de blessures mineures, de manière à équilibrer votre corps. Une canne ne peut pas et surtout ne doit pas subir la totalité de votre poids corporel.


bien choisir sa poignee


Ensuite, choisissez le type de canne. Il existe un large choix de cannes, en vue de répondre aux besoins de chacun. Toutes les cannes à prendre en considération sont les suivantes : Avec une poignée ou un pommeau. Certaines cannes sont conçues pour une excellente prise en main, avec vos doigts et la paume de votre main. D’autres modèles jouissent d’un soutien pour votre avant-bras. Qu’importe l’exemplaire que vous adoptez, assurez-vous que la poignée soit solide et malléable, ni glissante ni trop grande.

Le fût, il est la partie longue de la canne. il est fabriqué en diverses matières comme le bois, le métal, le polymère, de fibre de carbone et bien d’autres matériaux. Certains fûts sont pliables afin de les transporter plus facilement. Toute nos cannes son vendues avec un embout anti-dérapant. Pour plus de sécurité, il est important de changer régulièrement d'embout de canne.

Des motifs colorés, en effet de nombreuses cannes sont simples et sans artifices, vous n’êtes pas obligé de céder aux exemplaires classiques, orné de gris. Vous avez la possibilité d’individualiser votre soutien en accord avec votre personnalité et vos besoins.

1. Le fût.

Il doit être léger mais capable de résister à 100 kilos de pression. Ce compromis est obtenu avec un tube creux de diamètre relativement important.

  • Les cannes bois peuvent supporter un poids de 100 kg,
  • les cannes XXL : 150 kg,
  • les autres cannes en aluminium : 100 kg,
  • les cannes en carbone pliantes et/ou réglables : 100 kg,
  • les cannes en carbone, en 1 partie : 115 kg,
  • les cannes siège : 100 kg.

2. La poignée de votre canne.

Elle joue un rôle primordial, en cas de surpoids ou de douleurs au poignet. Son volume doit permettre une prise globale et confortable. Pour les esthètes, n'oubliez pas que plusieurs sortes de poignées sont disponibles mais évitez les fantaisies non ergonomiques.

À noter : il existe des modèles de cannes de marche adaptées à la main droite et d'autres à la main gauche (canne orthopédique).


bien choisir sa hauteur de canne


Correspondance taille utilisateur/longueur de canne. Nous utilisons ces dimensions pour ajuster votre canne :

tableau correspondance Utilisateur/longueur canne

Pour estimer la dimension de votre bâton, levez-vous avec vos bras le long du corps. La poignée de la canne doit atteindre la jointure de votre poignet. Pour se rendre compte si le bâton vous convient, il vous faut maintenir la main sur votre canne, se retrouver debout et plier le coude de 15 à 20 degrés.

Gardez cela à l’esprit comme une règle essentielle. Généralement, la longueur du bâton représente la moitié de la hauteur du futur utilisateur, en incluant les chaussures. Un bâton trop petit vous obligera à vous pencher en avant et vous déséquilibrera. Un bâton trop grand vous contraindra à solliciter votre blessure. Aucune de ces deux postures n’est la bonne pour soulager la douleur. La position idéale est de se tenir debout grâce à l’appui de la canne.


bien choisir la bonne main pour votre canne


De manière à accorder ses mouvements, il est essentiel de maintenir sa main sur la canne sur le même côté que la jambe fonctionnelle. Cela semble paradoxal, mais c’est vrai. Par exemple, si votre jambe gauche est blessée, alors vous devez prendre la canne dans votre main droite. De même que si votre jambe droite est douloureuse, vous saisirez la canne dans la main gauche.

Pourquoi ? Quand les hommes marchent, l’équilibre corporel s’effectue avec nos bras. Par exemple, quand nous marchons en posant le pied gauche en premier, c’est le bras droit que nous balançons, et ainsi de suite. Si jamais vous maintenez la canne dans la main opposée de votre blessure, cette posture briserait le mouvement naturel de vos bras. De ce fait, en vous déplaçant, la main amortira une partie du poids de votre corps.


comment marcher avec une canne


Lorsque vous commencerez à marcher, vous déplacerez le bâton vers l’avant de manière à basculer le poids sur la jambe et sur la canne.


comment marcher avec une canne dans les escaliers


Pour monter les escaliers, il est recommandé de mettre la main sur la rampe et d’avoir la canne dans l’autre main. Ensuite, utilisez votre jambe fonctionnelle et l’autre suivra naturellement.


comment marcher avec une canne dans les escaliers


Pour descendre les escaliers, poser également votre main sur la rampe tandis que l’autre main maintient la canne. Abaissez votre jambe blessée et ensuite votre jambe fonctionnelle accompagnera le mouvement. C’est le mouvement inverse de la montée des escaliers.

Loading...